You are currently viewing Les différents types de cyberattaque

Les différents types de cyberattaque

Selon l’assureur Allianz, la cybercriminalité figure en tête des risques encourus par les entreprises en 2020 en France. En 2018 déjà, 80 % des entreprises avaient connu une cyberattaque et 32 % en auraient connu plus de 10, selon le ministère de l’Intérieur. La numérisation et les progrès technologiques ont été un élément clé de la croissance des entreprises, mais ils les ont également rendues vulnérables à la cybercriminalité. En d’autres termes, plus une entreprise est connectée au cyberespace, plus, elle est vulnérable à une cyberattaque. Les entreprises doivent disposer d’un salarié capable de gérer un problème en cas de besoin et, selon la taille et le type d’entreprise, d’un spécialiste ou d’un professionnel compétent.

5 Types de Cyberattaques

1. Logiciel malveillant Malware

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un programme qui s’installe sur un réseau d’information non sécurisé ou en ouvrant un fichier ou un lien non sécurisé dans un courriel, par exemple.

Comment procèdent-ils ?

Bloquer votre système ou votre équipement en échange d’une rançon. Espionner votre ordinateur et extraire des informations confidentielles ou désactiver votre machine.

 

2. Phishing mail

Dans ce type de fraude, il est très courant que le fraudeur se fasse passer pour un site web que vous connaissez, qu’il s’agisse d’une organisation telle qu’une banque ou d’un magasin ou d’une place de marché en ligne où vous avez un compte, et qu’il envoie un e-mail avec tous les éléments qui assurent à l’utilisateur qu’il s’agit d’un e-mail officiel, certains éléments pouvant être le logo et les couleurs d’identité de la marque. Dans cet e-mail, il vous sera demandé de mettre à jour vos données personnelles enregistrées dans le compte, en raison d’une erreur technique, comme votre compte bancaire.

3. La fraude au président :

Dans cette fraude, ils se font passer pour le président ou le directeur de l’entreprise et visent principalement les personnes chargées des finances ou de la comptabilité. Ils connaissent très bien l’entreprise et les criminels demandent une importante somme de manière urgente et confidentielle, de sorte que la victime n’a pas beaucoup de possibilités de réagir.

4. Le déni de service (DdoS) :

Cette attaque fait exploser le serveur en le remplissant de requêtes et le rend inaccessible à l’utilisateur. Cette attaque pose de gros problèmes aux sites de commerce électronique, mais aussi peut être des motifs politiques ou religieux.

5. Piratage de compte

Comme son nom l’indique, cela consiste à voler les identifiants trop fragiles pour usurper les identités de comptes tels que : messagerie, de comptes administrateurs, de réseaux sociaux, de sites, de plateformes, etc. Le cybercriminel peut installer des logiciels d’espionnage tels que le décryptage des frappes au clavier, attaquer un site, utiliser des techniques de rançon (ransomware), s’introduire dans des systèmes comptables et effectuer des virements sur des comptes bancaires à l’extérieur.
type de cyberattque en France

Comment se protéger de toutes ces cyberattaques ?

La prévention des risques dans une entreprise passe par la cybersécurité. Il faut être conscient que ces types de fraude existent et que l’installation d’un VPN ne suffit pas. Avoir une bonne culture de la cybersécurité avec laquelle tous les employés ont de bonnes réflexes quotidiennes. En plus de votre équipe, tous les éléments externes impliqués dans l’entreprise, comme les fournisseurs, doivent également informer l’entreprise de leurs pratiques en matière de cybersécurité, car cela peut aussi être la porte d’entrée d’une attaque.

1. Gestion de mot de passe

Évitez de gérer les mots de passe dans le profil de votre navigateur, il existe désormais des gestionnaires de mots de passe très sûrs que vous pouvez utiliser dans leur version gratuite ou pro.

2. Sauvegarde

Réaliser de sauvegarde régulière de vos données personnelles et pro

3. Mettre à jour le logiciel antivirus et VPN

Une manière de protéger vos données sur la toile est aussi est de mettre à jour vos antivirus et VPN

4. Culture d’entreprise

Une formation à vos équipes de cybersécurité est essentielle. Certaines entreprises optent pour lire une guide obligatoire lors de l’embauche d’un salarie, quelque soit votre manière de communiquer, assurez-vous que tous vos salariés connait au minimum le type de cyberattaques plus fréquentes en France et comment les éviter.

5. Évitez les comportements à risque

Le partage de vos coordonnées bancaires en ligne, un clic sur un lien dangereux peut vous faire perdre beaucoup d’argent, en cas de doute, Il vaut mieux demander.